Du neuf sur notre canal d'actualités françaises:
Chez nos amis Marseillais, une expérience de traitement des phobies est conduite par des chercheurs, associant réalité virtuelle, imagerie cérébrale et images immersions avec la technologie 3D.

Ce projet expérimental, mené dans le cadre de l'Institut des sciences du mouvement, une unité de recherche associant le CNRS et l'Université d'Aix-Marseille, consiste à immerger des patients dans un environnement recréé dans une "cave", une sorte de cube de 3 à 4 mètres de côté: un dispositif d'écrans géants projette en 3 dimensions des images qui plongent celui ou celle qui souffre de vertige dans des situations extrêmes pour eux -pont suspendu entre deux massifs rocheux, balcon, plateforme au-dessus d'un canyon.

Des capteurs mesurent les mouvements du patient pour adapter l'évolution du paysage autour de lui mais "aussi pour évaluer son comportement", décrit le Dr Eric Malbos, de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). "On peut voir s'il a peur, s'il se raidit, ou s'il écarte les jambes pour ne pas tomber", explique-t-il à l'AFP.

Plus d'informations sur Msn.com

.